• Serge Scotto se multiplie...

    <o:p>
    </o:p>

    <o:p>
    </o:p>

    <o:p></o:p>2008 aura été une année d’intense activité pour Serge Scotto qui a fait feu de tous bois avec son arc à plusieurs cordes. Nous l’avions retrouvé dans une nouvelle troupe de comédiens « Les Tchapacans » <o:p style="background-color: rgb(255, 255, 255); color: rgb(0, 0, 0);">, </o:p>qui  sont en train de se produire dans la région marseillaise  avec leur farce marseillaise co-écrite et co-jouée «  Mme Olivier ». En avant première,  leur performance avait déjà rencontré un vif succès auprès d’un public parmi lequel on pouvait relever nombres d’auteurs de polars et de la Noire hilares.

    Serge Scotto a écrit les dialogues de plusieurs courts-métrages réalisés par Frédéric Vignale. Cet été, le réalisateur l’a mis devants sa caméra pour un long métrage qui est l’adaptation de l’art d’aimer à Marseille, ouvrage écrit par Henri-Frédéric Blanc, un autre auteur prolifique de la Noire mais aussi du théâtre dont le monologue «  La révolte des fous »  a été joué par Richard Martin au Théâtre Toursky<o:p>, </o:p>l’année dernière et fait partie du programme de la nouvelle saison théâtrale.

    <o:p></o:p>Serge Scotto ne s’est pas arrêté là. Il vient de sortir presque simultanément deux nouveaux romans. Nous avions annoncé  « Saint-Pierre et Nuque longue » dans la série « Le Poulpe ».<o:p> </o:p>C’est fait et les premières dédicaces ont été nombreuses pendant la semaine noire marseillaise. Nous venons d’apprendre que  Les Editions L’écailler du Sud<o:p> </o:p> venait d’éditer une deuxième nouveauté  «  Gagnant à vie », dans lequel un prix Goncourt côtoie un nommé Del Pappas… Ce nom vous dit quelque chose ? Normal ! Vous pourrez retrouver Gilles Del Pappas<o:p> </o:p>au  Festival de polar méditerranéen à Villeneuve Lez Avignon du 3 au 5 octobre prochains.

     

     

     Samedi prochain 27 septembre à 18H30, Serge Scotto est reçu par Thierry Hochberg dans sa librairie « Le Ferry book »,


    Bienvenue chez vous ! C’est l’invitation permanente de Thierry  qui compte parmi ses clients et amis bon nombre d’écrivains.<o:p></o:p>

    Pourquoi Ferry Book ? Thierry Hochberg avait pensé d’abord à " Bateau livre " en hommage à Rimbaud... De sa librairie au Vieux port, il n’y a qu’un pas pour prendre le Ferry Boat. De Rimbaud à Marseille, le bateau livre est devenu le Ferry Book…

     

     

    Le " Ferry book " est une librairie qui recèle des trésors de lectures au 6 rue Edmond Rostand 13006 Marseille -  Tél: 04.91.57.16.46

    E-mail baron.hochberg@wanadoo.fr et le catalogue à l’adresse :

    http://www.livre-rare-book.com/Ferry-Book.htm


    Revenons aux deux nouveautés de Serge Scotto….


    <o:p> </o:p>


    <o:p></o:p>


    <o:p> </o:p>

    Et si les grandes loteries nationales n’étaient qu’une meurtrière arnaque…<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>pitch<o:p></o:p><o:p></o:p>

    <o:p></o:p>L’auteur Herbert Turaive, récent lauréat du Prix Goncourt, accompagné de son ami auteur Del Pappas, part en vacances en Tunisie. Mais, dans les eaux limpides de la Méditerranée, à quelques encablures de la plage du palace où ils sont hébergés, le Prix Goncourt va se rendre coupable d’un bien inexplicable meurtre. A moins que…<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>quatrième de couverture - résumé<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Deux auteurs de romans, tous deux Marseillais, dont l’un vient d’obtenir le Prix Goncourt, se rendent en Tunisie pour une semaine de vacances. Mais pour Herbert Turaive, le lauréat du Prix, l’écriture n’est qu’une couverture. Il travaille en fait pour son tonton, un homme de main lui-même en contrat avec d’autres personnes dont le but – afin de faire des économies – est d’éliminer « accidentellement » les gagnants du Loto… Le tout raconté avec une gouaille et une<o:p></o:p> verve exceptionnelle, un humour redoutable, et un sens du récit « épiquellliptique », puisque le nouveau contrat que doit honorer Turaive n'est autre que l'ami qui l'accompagne...<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>éléments importants – mots clés<o:p></o:p>

    Humour – verve – fantaisie.<o:p></o:p>

    lieux de l’intrigue<o:p></o:p>

    Marseille - Tunisie<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>l’auteur<o:p></o:p>

    Serge Scotto est un auteur prolifique : cinq romans à L’écailler du Sud, deux chez Baleine Noire, trois recueils de chroniques chez Jigal sous la « plume » du chien Saucisse, une bande dessinée. Dans une autre vie il a aussi été punk-rocker, dessinateur, galeriste, journaliste. Agitateur culturel qui ne se prend pas au sérieux, Serge Scotto commence enfin à être plus célèbre que son chien, véritable star sur la Canebière et « histoire marseillaise » à lui tout seul.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :