• Le premier flash-back du cinéma

    Avec un père Chef-machiniste d’un café-concert, Ferdinand Zecca est né dans le spectacle vivant.  Il débute comme régisseur puis devient comédien. Il arrive dans le cinéma muet par sa voix sur les rouleaux de phonographe de Pathé.

    Le 19èmesiècle se termine et il réalise deux premiers films sonores  « Le Muet mélomane » et Les Méfaits d’une tête de veau » . Ils sont sonorisés avec l’adjonction d’un phonographe au projecteur. Charles Pathé l’engage comme rélisateur et il devient le cinéaste de la jeune société cinématographique. Son premier succès sera  « L’histoire d’un crime ». Ce film contient le premier flash-back du cinéma. Un condamné à mort revit dans ses derniers instants, le crime pour lequel il a été condamné.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :