• Pour les vacances, de la BD!

    En restant dans le Noir... et le polar!...

    ... avant la sortie du 3ème Tome de "Sans pitiè".




    Trilogie noire :

    Après Jacques Tardi avec Nestor Burma, voici maintenant Philippe Bonifay et Youssef Daoudi qui se prêtent à l'exercice de l'adaptation en bandes dessinées de romans de Léo Malet ? au sujet duquel on dit qu'il " ne doit rien à personne, mais que le roman policier lui doit tout "

    Trilogie noire 1 : La vie est dégueulasse

    trilonoir1.jpg

    Présentation de l'éditeur
    Aller à confesse n'est pas mon genre. Pas vraiment... Et pourtant voilà que j'y cours, avec plume et papier, pour raconter ma vie. Ma dégueulasse de vie ! J'vous passe les années d'enfance, l'apprentissage et tout le reste. Rien à redire. Une silhouette parmi tant d'autres. Par contre, un beau jour, comme on dit dans les livres, tout a basculé. C'est là, peut-être, que ma vie a commencé. En tout cas, c'est là qu'elle a commencé à s'arrêter...
    Paris, dans les années 1920. Un gang sème la terreur en multipliant les hold-ups et autres crimes. Parmi eux, Jean, qui depuis son plus jeune âge entretient une véritable obsession pour la belle mais inaccessible Gloria. Frustré et aigri, il en est arrivé à la seule conclusion qui s'impose : "la vie est dégueulasse".

    La trilogie noire, Tome 2 : Le soleil n'est pas pour nous

    trilonoir2.jpg

    Présentation de l'éditeur
    Paris, la Petite Roquette... Dédé sort de taule. Ce n'est encore qu'un gamin, mais il n'espère déjà plus rien de la vie. Et puis, un soir, il la voit descendre un escalier. Elle, c'est Gina ! Ils se reconnaissent et s'enlacent pour toujours. Ils savent pourtant ce que Dédé résume tristement : " quand t'as couché dehors, le ventre vide, le soleil luit pas du même éclat que pour les autres... "
    Dans le Paris des années 30, la condition des ouvriers est difficile, le travail est harassant et la contrepartie financière insignifiante. Pour survivre, André multiplie les combines diverses allant même jusqu'à l'escroquerie en usant de l'arrêt maladie. Son avenir s'annonce bien morne lorsqu'un rayon de soleil survient dans cette triste existence. La jolie Gina lui offira-t-elle le bonheur auquel il aspire ?



    Pour ceux qui ont lu " L'Esprit de Warren ", il y a la série de Brunschwing et Hirn : Le pouvoir des innocents.

    pouv_innocent.gif pouvoir_inno1.jpg

    Cinq tomes sont parus.

    Fin du 20ème siècle à New York. Une énorme machination est à l’œuvre en pleine campagne électorale. Nul n’est plus touché par cette guerre secrète que Joshua Logan, qui détient à son insu la clé du complot. Enfermé dans un asile, il est torturé par la mafia. Mais il parvient à s’enfuir... Jessica Rupert a consacré sa vie à favoriser l'insertion des déshérités dans la société. Ses méthode simples ont profondément marqué toutes les personnes qui ont bénéficié de ses attentions, au point que ces "innocents" ont formé un clan dont le but est de la porter au pouvoir. Manipulations, machinations, et action dans une Amérique sans foi ni loi : tous les ingrédients d'un thriller haletant sont réunis dans "Le Pouvoir des innocents". Jessica Ruppert est sur le point de remporter les élections municipales de New York. Pendant ce temps, le boxeur Steven Providence achève de raconter l'histoire de sa vie à Xuan-Maï, la femme de Joshua Logan. Il révèle l’existence du clan des 508.... Joshua Logan fait faux bond à Frazzy, le mafieux qui voulait l’utiliser pour tuer Providence. Autant de destins qui vont se croiser...

    pouv_inno3.jpg pouv_inno2.jpg

    Eloge relevé sur un forum du Web
    " C'est jouissif ! Alors certains le taxeront de manichéisme, d'autres de rêverie, mais de toute façon, il y a une cohérence forte dans ce récit qui, de toute évidence, est le résultat d'une grande maîtrise de son histoire. Je ne pense pas que l'on sorte indemne de la création d'un univers aussi dur et violent et pourtant empreint de tant d'humanité.Allez, je te met ici ma chronique du tome 1, pour faire office de "teaser" ! Des agressions sévères, des crimes horribles, une flambée de violence, tout cela pendant la course à la Mairie de New-York. Pourquoi ? Comment ? Qui ? Nous commençons par découvrir Joshua, père de famille brisé par son passé de prisonnier au Viet-Nam, qui vit dans un quartier devenu dangereux... Désarçonné et ne pouvant éviter le parrallèle avec ses traumatismes, nous allons plonger dans l'univers et les angoisses de Logan... La mise en place des principaux acteurs de ce drame continue avec la présentation de l'association "Le pouvoir des innocents", qui prône le droit à l'auto-défense, et qui recrute les petites gens effrayées... Une ouverture magistrale d'une série qui promet beaucoup ! Le dessin est quelque peu hésitant mais les "fondus-enchaînés" sont de toute beauté !La trame psychologique sous-jacente est subtile, travaillée et les coups de tonnerre qui la ponctue remuent les tripes !A découvrir d'urgence si ce n'est déjà fait !"

    Dans " Mortelle sélection " de la FNAC :
    " New York, fin du XXe siècle. En pleine campagne électorale, le quartier du Queens connaît une vague d'agressions sauvages. Les partisans de la répression s'opposent aux tenants d'une politique plus sociale. Deux anciens soldats d'élite du Vietnam vont se trouver malgré eux au cœur des événements. L'un d'eux découvre un monstrueux complot... Le Pouvoir des innocents traite des ravages de l'obsession de l'ordre, des limites d'une politique axée sur la seule répression et des dangers des milices privées. La narration, parfaitement maîtrisée, met le lecteur en demeure de choisir son camp. Un récit habile et haletant d'une formidable efficacité. Série terminée, 5 tomes, à lire dans l'ordre."


    Et des mêmes auteurs : " Le sourire du clown "

    sourireduclowntome01.jpg 

    Groko et Clock sont des clowns, cela fait aujourd’hui 3 semaines qu’ils se sont installés dans la cité des Hauts Vents. Djin, jeune gamin du quartier s’est éprit de Groko et passe tout son temps avec lui. Suite à un malentendu, Groko se fait froidement assassiné par la mère de Djin, choqué émotionnellement ce dernier perdra la voix et plus aucune émotion ne pourra se lire sur son visage.

    Pour plus aller à ; http://www.bdgest.com/critique_1164.html



    Spaghetti Brother :

    Les scénari sont de Carlos Trolli et les dessins de Domingo Mandrafina.

    spaghetti01.jpg spaghetti14.jpg

    14 tomes parus.

    Dans la famille Centobucchi, trois frères : Amérigo, le mafieux sans scrupule, Franck, le curé, et Tony, le flic. Deux soeurs : Caterina, devenue la célèbre actrice Gipsy Boone, et Carmela, mère de deux enfants et " accessoirement " tueuse à gage. Autant vous dire que les Spaghetti Brothers ne sont pas de bonnes pâtes qui s’enroulent autour d’une fouchette.

    Tome 13 :
    La famille Centobucchi, immigrés italiens aux USA, n'est pas des plus classiques. Le grand frère, Amerigo, est l'un des grands patrons de la mafia. Viols, meurtres en tous genres sont sa monnaie d'échange. Il voue un amour et une passion désespérés à sa mère décédée des suites de l'accouchement de son plus jeune frère, Antonio, qu'il hait à cause de cela et qui est de plus devenu policier. Le frère cadet, Franck, est curé. Ne supportant pas les agissements de son aîné, il n'hésite pas à faire irruption chez lui en lui assénant sur le crâne des coups de crucifix.. Quant leur soeur Caterina, elle est devenue la célèbre actrice Gipsy Boone. Et Carmela, épouse et mère des plus conformes, se transforme en tueuse à gages dès que tombe la nuit. Atravers le destin de ces cinq frères et soeurs, c'est toute l'histoire de l'Amérique moderne, cruelle et tragique, que nous invitent à visiter Trillo et Mandrafina, possédant un talent qui frôle souvent le génie !

    Tome 14 :

    Une nouvelle marche vers la descente aux enfers de la famille Centobucchi. Difficile pour le père Franck Centobucchi de trouver le temps de prier pour ses paroissiens. Et pourtant Dieu sait qu'ils ont besoin de lui, ces immigrés italiens piégés dans l'Amérique de la Grande Dépression ! Le problème, c'est que Franck a déjà fort à faire avec sa propre famille, composée d'un ponte de la Mafia, d'un flic, d'une actrice et d'une mère de famille arrondissant ses fins de mois en se faisant tueuse à gages... Autant de métiers qui donneront aux frères et soeurs de Franck l'occasion de salir leur âme, pour le salut de laquelle l'homme d'Église priera tant qu'il pourra... Chroniques de la Mafia de proximité et de son cortège de magouilles, de drames et de morts ordinaires, Spaghetti Brothers est une plongée sombre et truculente dans l'Amérique des années 20. Un voyage au détour duquel on n'est jamais sûr de ne pas récupérer une balle perdue...

    Pour en savoir plus sur tous les tomes, aller à l’adresse ci-dessous :
     www.ventsdouest.com/spaghetti-brothers-9782749302867.htm




    Un dernier SODA!… pour ne pas rester sur sa soif!

    soda1.jpg

    Série crée par Eric Warnan et Philippe Tome dans l’hebdomadaire Spirou en 1986 pour les éditions Dupuis. Philippe Gazzotti en reprendra le dessine en 1991.

    12 tomes parus. Le premier s’intitule " Un ange trépassé ".

    Alors que beaucoup pensaient la série terminée, Soda semble bel et bien reparti, avec en plus de la publication d'une nouvelle histoire qui commence fort, l'annonce faite par Gazzotti qu'il se succédera à lui-même au dessin. La sortie de Code Apocalypse est prévu dans le Spirou du 23 mars prochain.
    David Salomon alias " Soda " est un flic et c’est " alimentaire ", mon cher Watson. En apparence il ne s’intéresse à rien , sauf à sa mère qui pense que son fils se consacre à la religion. Avec les malfrats, il semble avoir une préférence de l’extrême onction. Il est un solitaire introverti. et fait son travail sans enthousiasme et sans passion, tout en montrant un attrait pour l'action ou pour le suicide. Il se retrouve alors dans des situations délicates. Il a même perdu quelques doigts…

    Pour plus, aller sur le site SODA http://davidsolomon.free.fr/

    soda2.jpg spirou3493.jpg

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :