• Moment de lecture

    Un livre plus jouissif que Jennifer Lopez:

    Cette photographie a été prise à l'insu du lecteur qui, plongé dans sa lecture, a oublié son rendez-vous avec Jennifer Lopez.

    Phagocyté par la Vendetta de Sherlock Holmes, il se trouve actuellement à Rogliano où il déguste un vin blanc dionysiaque, après avoir passé des journées sur le plateau de Cauria, où il lisait à haute voix des passages d'un livre rouge représentant en premier page une tête de maure et la silhouette du fameux détective.

    Aux dernière nouvelles, il aurait réservé une chambre à Barrettali pour la nuit du 11 au 12 août 2007. Il paraît que, dans ce lieu magique du Cap corse, se prépare un lâcher de livres. Sans doute lâchera-t-il aussi le sien...

    Nous irons à Barrettali pour récupérer cet exemplaire de la Vendetta de Sherlock Holmes, ouvrage écrit à partir des carnets de l'ingénieur Ugo Pandolfi, documents dont la découverte serait aussi capitale pour la biographie de Sherlock Holmes et l'histoire criminelle de la Corse au XIXème siècle que le serait, pour les exégètes des deux testaments, la mise à jour, au sommet du Monte Cinto, d'un débris de bois appartenant à l'arche de Noé ou à la croix de Jésus.

    A ce jour, aucun des personnages de cette oeuvre littéraire n'a prétendu être imaginaire. Force est de reconnaître que Sir Arthur Conan Doyle ne savait pas tout de la vie et des aventures de son héros qu'il tua en Octobre 1893, alors qu'il était encore bien vivant. Cette mort littéraire était-elle une vengeance contre Sherlock Holmes parti en Corse, sans en avertir le docteur et écrivain anglais? S'en est-il suivi une brouille entre Sherlock et Conan?   Sans doute et sous le coup d'une colère passagère puisque Conan Doyle a tué puis fera renaître le héros de papier sans avoir vent de l'aventure corse du détective accompagné par  l'ingénieur Ugo Pandolfi. Dans une île où l'omerta a fait le reste, cet épisode serait resté dans l'ombre si Ugo Pandolfi n'avait eu aucune descendance.

    Merci donc à Jean Pandolfi-Crozier d'avoir porté à notre connaissance les carnets de son arrière-grand-oncle, qui, en plus, était un ami de Maupassant.











  • Commentaires

    1
    visiteur_Jennifer
    Lundi 6 Août 2007 à 10:27
    Furieuse de ce rendez-vous manqué, j'ai réservé pour moi la chambre de Barrettali. Il ne vous reste plus qu'à apporter votre lit de camp et à dormir dans la Confrérie.
    Jennifer Lopez
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :