• Les éditions Ancre latine

     

    Ancre latine : une nouvelle maison d’édition innovante car de type associative entre auteurs

    Mlle Elodie Charbonnier a fait un travail sérieux et documenté dans un mémoire universitaire sur l’édition corse (mémoire " perspectives des nouvelles technologies pour l’essor de l’édition littéraire corse " soutenu publiquement au sein de l’UNIVERSITÉ PARIS III SORBONNE NOUVEL en Juin 2004) .  Elle y explique l’évolution de l’édition littéraire corse par un survol historique, sociologique et topographique de l’île, en évoquant la " corsitude ", cette appartenance à la culture corse faite d’insularité, de méditerranéité et de francité. Elle rappelle la tradition littéraire d’abord orale et que récemment écrite. Enfin, elle constate le travail fait par les éditeurs corses qui se sont sentis investis d’une mission : faire vivre notre culture et notre langue, avec l’ambition d’un rayonnement qui passe la mer 

    Pour l’auteure du mémoire, les nouvelles technologies de l’édition devraient favoriser ce rayonnement et rompre l’isolement des villages qui ont perdu leur librairie et leur bibliothèque.

    Elle rappelle aussi l’importance en nombre des Corses de la diaspora, qui représentent une clientèle déjà existante. Cette diaspora peut être l’ambassadrice des éditeurs et des auteurs corses, partout où elle se trouve.

    Extraits du mémoire :

    - Plusieurs études scientifiques récentes, dont les travaux des deux universitaires que sont Anne Meistersheim et Nadine Levratto, ont démontré que l’insularité est bien en soi un facteur de particularisme et ce, qu’il s’agisse d’économie, de sociologie, de culture, d’environnement ou encore de la relation liant l’insulaire à sa terre et à son histoire.

    - La tradition littéraire a ainsi fait de la Corse une terre mystique et mystifiée ; aujourd’hui, l’édition régionale reprend grâce à ces diverses publications les filons qui ont contribué à rendre cette petite île si célèbre. Cette catégorie littéraire est attrayante et peut même aider à augmenter les ventes ; mais la préoccupation principale des éditeurs insulaires est à présent de faire connaître et reconnaître leurs écrivains sur le continent français pour leurs qualités littéraires et non pas au nom d’un folklore déjà bien usé. Pour réaliser un tel pari, il me semble qu’il faudrait alléger quelque peu l’héritage historique et culturel de cette édition et ce, au profit d’une littérature touchant à tous les genres….

    - La Corse est une petite île méditerranéenne comptant une faible population. Urbanisation et diaspora ont achevé de vider les campagnes au profit des deux grandes villes que sont Ajaccio et Bastia. La répartition des différentes maisons d’édition dans l’île suit donc à peu près le même schéma. La commune d’Ajaccio abrite les éditions Albiana, Alain Piazzola, DCL, Lettres Sud, La Marge et Matina Latina ; quant à la région bastiaise, on y retrouve les éditions Mediterranea, Anima Corsa et Patrice Marzocchi. Seule exception à cette règle, les éditions Le Signet ont choisi de s’établir à Corte, ancienne capitale historique située au beau milieu des terres. Précédemment, nous avions constaté que Bastia était, au XIXe siècle, la ville corse où la production littéraire était la plus active ; mais aujourd’hui, il semble que cette palme revienne de peu à la baie d’Ajaccio….

    -Et sur l’association des éditeurs corses, Mlle Charbonnier écrit :

    Ayant pour but initial la promotion et la diffusion de l’édition corse, elle regroupait un grand nombre d’éditeurs qui éditait chacun selon sa propre politique éditoriale…

    Suite du cursus universitaire de l'auteur:,

    Par la suite, Mlle Charbonnier a présenté, en septembre 2005, son mémoire de DEA sur "Les perpspectives du Web pour l'essor de l'édition littéraire régionale en France métropolitaine". Elle y relève l'existence, en région, d'une forte activité littéraire dans ce secteur dynamique mais mal connu du grand public. Elle met l'accent sur le rôle essentiel des éditeurs régionaux pour la conservation et la diffusion du patrimoine culturel. Nous saluons son travail très documenté et son enquête sérieuse.

    Dans cette littérature régionale, et depuis la date de ce mémoire (2004), le polar a connu une véritable implantation en Corse avec l’apparition d’auteurs chez différents éditeurs dont Albiana qui a créé sa collection. Cette collection « Nera » compte aujourd’hui de nombreux auteurs et de nombreux titres.

    Les Editions Ancre latine:

    Une nouvelle maison d’édition vient de naître en juin 2009, dans le prolongement du festival du polar corse et méditerranéen qui est organisé à Ajaccio chaque année en juillet, et ce, sous forme associative et sous la dénomination « Ancre latine ». Cette maison d’auteurs corses et méditerranéens a pour objectif la promotion de la littérature corse et méditerranéenne et a publié ses deux premiers ouvrages dans une collection « Ile noire ». Nous vous en communiquons les deux extraits ci-dessous.

     

    http://www.calameo.com/viewer.swf?bkcode=000018813d828c5ace9b0&langid=fr&authid=kWxwmaprwTSj

    http://www.calameo.com/viewer.swf?bkcode=0000188131b2438704291&langid=fr&authid=dz9x5q3JxbQI


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :